Chlorures

img

Dans l’environnement alcalin, les chlorures peuvent occasionnellement provoquer des ouvertures dans la couche de passivation de l’acier. Cet effet génère des épisodes de corrosion aléatoire connus sous le nom de « corrosion par piqûres ».

C’est l’anion de la réaction électrolytique que la corrosion entraîne et pénètre dans la barre d’acier.

Bien que la «corrosion par piqûres» ait rarement abouti à la rupture d’une barre de renforcement de la dalle, une perte certaine de la capacité de supporter la charge est inévitable en tout cas.